bandeau1000vignes

Vignoises Vignois, Chers invités, je vous souhaite la bienvenue,

 

C'est avec grand plaisir qu’avec le conseil municipal nous vous accueillons ce soir pour cette traditionnelle cérémonie des vœux. Mes souhaits de bonne année, de bonne santé, de réussite dans vos projets vont à chacun de vous, à vos familles, vos enfants, vos entreprises ainsi qu'à l'ensemble de la population vignoise.

Cette cérémonie se déroule dans un contexte national particulier. En effet, le mouvement des « Gilets Jaunes » ainsi appelé, interpelle nos institutions. Certaines revendications sont surement légitimes. La violence surement pas, la haine sur les réseaux sociaux non plus. L’Association des Maires Ruraux a lancé l’initiative du cahier des doléances. Si vous le désirez, ce cahier est à votre disposition au secrétariat de mairie aux heures d’ouverture.
De 2018, nous nous souviendrons aussi de la victoire de l’équipe de France de foot en coupe du monde.

Passons à la vie locale :

• Le recensement a fait apparaître une légère augmentation de notre population de 22 personnes. Nous sommes 450 habitants ; mes remerciements vont à André Omenat, agent recenseur et à Cathy, notre secrétaire, coordonnatrice de l’opération.
• Les fêtes locales ont été satisfaisantes avec deux innovations, le casse-croute du samedi matin pour moi à reconduire et la bodéga. Bon retour de ce week-end de fêtes et félicitations à Guillaume, au comité des fêtes et à ceux qui ont aidé à réussir au mieux ces 3 jours festifs.
• Les 12 et 13 juin notre village a été victime d’inondations. Au quartier du Luy de France, une exploitation agricole, celle de la famille Lasserre a été fortement impactée. La maison d’habitation de M. et Mme Devesse, au Moulin de Vignes, complètement inondée. D’autres habitations ont également subi des dommages. Merci à ceux qui ont donné un coup de main ; la commune a été classée en catastrophes naturelles et en calamité agricole. Nous avons déposé un dossier d’aides pour la réparation des dégâts causés à la voirie communale auprès des services du département et de l’Etat.
• Le 26 juillet, le Tour de France a traversé notre village.
• Le 29 septembre, le repas des associations a réuni 180 personnes. Merci à l’équipe de pilotage pour votre implication. C’est une bonne initiative.
• Le 9 novembre, le Ministre de l’Agriculture a été reçu par les représentants du monde agricole chez Michel Dupouts. Il a été question de la nouvelle carte des zones agricoles défavorisées et notamment de l’inquiétude des éleveurs des zones de coteaux dont nous faisons partie. Un plan « B » a été activé, il va permettre de satisfaire en partie ces revendications.
• Le 10 novembre, nous avons commémoré le centenaire l’armistice de 1918. Michel Darrivère a réalisé un long travail de recherche. Je le remercie pour son exposé. Nous avons eu un très bon retour de la part des participants à cette cérémonie. Mes remerciements vont aussi à Pascal Régin et à Marie-Françoise Costedoat.

Comme je l’indiquais il y a un, le début de l’étude concernant le PLUi a démarré. Plan local d’urbanisme intercommunal.
L’ancien canton d’Arzacq a été divisé en 3 secteurs. Notre secteur a été identifié Secteur d’Arzacq. Nous sommes associés avec les communes suivantes : Arzacq, Cabidos, Coublucq, Louvigny, Malaussanne, Méracq, Mialos, Poursiugues, Séby. Nous avons un élu référent pour notre secteur ; il s’agit de monsieur Gilles LALAUDE, adjoint au maire de Malaussanne. Le conseil municipal a également désigné 2 délégués pour suivre les travaux au sein du comité du travail. Les études ont débuté par le diagnostic agricole. Il a été demandé aux agriculteurs de se projeter sur les 10 ans à venir.

L’année 2019 sera axée sur l’élaboration du PADD (Projet d’Aménagement et de Développement Durable). Pour faire simple, il s’agit de préserver et valoriser le patrimoine paysager, les espaces agricoles et les richesses naturelles. Le tout en cohérence avec les orientations du SCOT du Grand Pau. En terme plus direct, c’est réduire les espaces constructibles et peut-être réduire les autorisations de bâtir. Nous verrons bien, nous serons vigilants. Sachez que le PADD sera terminé vers le mois d’octobre ; les zones seront définies. Puis il y aura une pause : le PLUi reprendra après les élections de 2020.

- Une commission extramunicipale a préparé un tableau de classement et de dénominations de nos rues et de nos voies.
En même temps, un mesurage a permis de donner un numéro à nos divers bâtiments et habitations. Puis le conseil municipal a délibéré pour valider ce travail.
Muni de ces documents, j’ai rencontré les services du Cadastre.

Officiellement, votre adresse normalisée sera identifiée par les services de l’État. Au retour de cette notification, nous transmettrons ce listing au service de la Poste et du Conseil Départemental. Dans le cadre du projet numérique porté par le Département et donc de l’arrivée prochaine de la fibre optique dans chaque foyer, il est indispensable de connaître l’adresse de chacun.

- L’éclairage du boulodrome, Places des Pyrénées, a été remplacé. Je pense que les joueurs sont satisfaits.

- Notre école compte 44 élèves. Nous sommes revenus à la semaine de 4 jours. Cee rythme convient aux enseignants et aux parents. Je précise que notre collectivité achète les fournitures scolaires. Achat groupé, pour en minorer le coût. Ainsi il n’y a pas de différence entre les élèves ; ils ont tous les mêmes fournitures. J’y tiens beaucoup.

- Nous avons enregistré 6 naissances, 1 baptême républicain, 5 mariages, 4 décès.

- En Urbanisme, 2 permis de construire ont été instruits. 1 Pour 1 garage et celui du foyer. Pas une seule maison. Peu de permis donc en 2019. Nous avons une vingtaine de terrains constructibles, mais très peu d’acheteurs. Un constat s’impose, on construit en périphérie paloise. Pas chez nous. Notre secteur serait-il moins attractif, aujourd’hui et peut être demain ? Le prix du m² est-il trop élevé ?

Vous voyez beaucoup d’interrogation pour le devenir de nos zones rurales.

 

Comme d’autres communes, nous avons connu quelques incivilités mais dans l’ensemble nous n’avons pas trop de problème.
Je salue par contre l’investissement de nombreux Vignois pour l’entretien de leurs maisons et du fleurissement qui l’accompagne.
C’est sympa d’avoir un village propre et fleuri. D’autres ont besoin de faire quelques efforts.

Venons-en à 2019 :

Théoriquement, c’est l’année du dernier budget de notre mandature donc de nos investissements. Le plus important projet concerne la réhabilitation et l’extension de la salle multi-activités.
Il y a un an, je vous informais que nous allions préparer ce projet et déposer le permis de construire.
Après plusieurs réunions, nous savons ce que nous voulons.
Le permis de construire a été déposé, il a été accordé.
Nous allons entreprendre la phase de réalisation.
Les entreprises seront consultées au mois de février ; nous espérons le début de travaux vers la mi-avril mais plutôt en mai pour une durée de 7 à 8 mois. Cette salle rénovée et agrandie dotera notre commune d’un nouveau lieu de vie. Il faudra l’animer, la faire vivre et réfléchir pour porter des projets, trouver des thèmes, etc. etc. Les associations, les élus, les personnes volontaires de notre village doivent se l’approprier.

Vous et vous seuls vous deviendrez les acteurs de cette animation.
Lors des travaux, cette salle sera inutilisable bien entendu. Nous trouverons une solution pour les fêtes de fin juin avec le comité des fêtes.

Un autre investissement a vu le jour, Place des Pyrénées, la construction d’une tonnelle. Nous continuerons par l’agrandissement de l’existant, le sol sera bétonné.. Ce bâtiment servira d’abri et de lieu de rassemblement pour le club de pétanque mais aussi pour les diverses associations. Une convention de mise à disposition permettra d’organiser au mieux cet endroit festif. Je remercie les bénévoles qui ont œuvrés pour la construction de cet édifice. Merci à Serge Darrivère pour le prêt de la bétonnière.

Quelques informations complémentaires pour cette nouvelle année :

Concernant les inscriptions sur les listes électorales : dorénavant vous pouvez vous inscrire toute l’année. L’INSEE a mis en place un répertoire électoral unique. Une nouvelle carte électorale comportant l’identifiant national attribué à chaque électeur sera distribué pour le scrutin du 26 mai (les élections européennes). Le dernier délai est de 6 semaines avant le scrutin soit le 31 mars 2019 pour s’inscrire.
Pour le scrutin du 26 mai (les élections européennes) le dernier délai est de 6 semaines avant le scrutin soit le 31 mars 2019.

Au mois de mars débutera la visite des installations d’assainissement individuel. Au mois de février pour les concernés par le contrôle vous recevrez une notification du Syndicat des Eaux du Tursan. Le montant de ce bilan technique sera de 62.56 € TTC.
Je vous invite à découvrir notre site internet vous y trouverez les informations concernant la vie communale.
Début mars une équipe de bénévoles va redémarrer une formation informatique. Il faudra s’inscrire auprès du secrétariat de mairie. Une réunion préparatoire aura lieu mi-février.
Voilà résumés nos projets et quelques infos pour 2019.

J'en termine.

Mes remerciements vont à l'ensemble des membres du conseil municipal pour leur implication totale au sein de notre village, pour notre village.

Je remercie également le personnel communal, rouage essentiel de notre fonctionnement.

Je remercie les présidentes, les présidents et les membres de nos diverses associations. Je remercie tous les bénévoles ils se reconnaîtront sans vous le taux de nos impositions seraient différent, je vous l’assure. Merci beaucoup les amis.

Enfin, j'ai une pensée pour les personnes souffrantes qui n'ont pu se déplacer. Je leur souhaite un bon rétablissement.
Une pensée aussi à ceux qui ont perdu un être cher.

Pour finir, dans ces moments particuliers, j’aimerais citer Albert Camus :
« Chaque génération, sans doute, se croit vouer à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. Cette génération est l’héritière d’une histoire corrompue où se mêlent les révolutions déchues, les techniques devenues folles, les dieux morts et les idéologues exténués où de médiocres pouvoirs peuvent aujourd’hui tout détruire mais ne savent plus convaincre ».
Ce texte date de 1957 il reste d’une réalité évidente.

Ainsi va notre société, où tout va très vite.
A notre niveau, humblement, faisons que le monde ne se défasse pas mais humblement à notre niveau, avec détermination qu’il s’améliore, que notre devise républicaine s’applique pleinement.

Merci à tous de votre présence.

De nouveau, à chacune à chacun je vous souhaite une bonne année 2019 avec beaucoup de fraternité d’espoir et d’amitié.

Boune Anade - adishats

 


Mes remerciements vont à Jean-Jacques et son équipe pour la préparation de cette réception

 

IMG 5516

IMG 5520

IMG 5521

IMG 5524